CMV et critères de sélection

Qu’est-ce que le statut CMV?

CMV signifie Cytomégalovirus. C'est un virus très fréquent, que la plupart des gens ont eu avant d'avoir 50 ans. Environ 50% des personnes âgées de 20 ans ont été temporairement infectées par ce virus.

Nous ne dépistons le CMV que chez certains de nos donneurs pour permettre l'utilisation dans certains pays. Il est seulement permis d'utiliser du sperme d'une période de donation où le donneur était négatif au niveau du IgM (n'a pas eu d'infection active). Dans ces pays, le sperme d'un donneur qui a précédemment eu l'infection et qui est maintenant positif au niveau du IgG ne peut être utilisé que pour les femmes qui sont elles-mêmes positives au niveau du IgG (qui ont eu l'infection plus tôt).

Une infection par le CMV est pour la plupart inoffensive. Cependant, si un fœtus est infecté par le CMV pendant la grossesse, le fœtus pourrait encourir un risque. Cela peut se produire si la mère a une infection primaire du CMV pendant la grossesse. En raison du dépistage régulier des anticorps IgM et du nettoyage du sperme pour IIU (centrifugation), le risque de virus dans le spermatozoïde est considéré comme minime.

Les donneurs qui n'ont pas de statut CMV sur le site Web n'ont pas été et ne seront pas sélectionnés.

Pour tous les donneurs testés, le statut apparaîtra sur le site.

En savoir plus sur le dépistage.

Qu’est-ce qu’une norme?

Comme les pays ont des règles différentes concernant les procédures de sélection, de dépistage et d'approbation pour les donneurs et les spermes des donneurs, ainsi que les différentes exigences relatives à la documentation, Cryos fonctionne avec différentes "normes" pour la publication. Un donneur/éjaculat peut être libéré selon une ou plusieurs normes.

Les donateurs/éjaculats peuvent être libérés selon les normes au Danemark (DK), en Europe (UE), en Finlande (FI), en Hollande (NL), en Norvège (NO), dans l'État de New York (NYS), au Royaume-Uni (UK) et aux États-Unis Amérique (USA).

Pour un traitement par un professionnel dans l'un des pays ci-dessus, vous devez utiliser les normes pertinentes. Pour un traitement par un professionnel d'un autre pays que celui mentionné ci-dessus, demandez au professionnel de l'assistance.

C’est la responsabilité du client d’assurer que l’importation et la manipulation est légale dans le pays de destination. 

Sélection des donneurs.